Méditation 172
Retour accueil
 

 

 

 

angleombrehautgauche.jpg (498 bytes)
 
bienvenue.gif (4199 bytes)

Colossiens 3/13-16

13 Supportez-vous les uns les autres, et, si l'un a sujet de se plaindre de l'autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi.

14 Mais par-dessus toutes ces choses revêtez-vous de la charité, qui est le lien de la perfection.

15 Et que la paix de Christ, à laquelle vous avez été appelés pour former un seul corps, règne dans vos coeurs. Et soyez reconnaissants.

16 Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantant à Dieu dans vos coeurs sous l'inspiration de la grâce.

Harmonie de l'Eglise
Dans ce texte, nous pouvons distinguer cinq points qui doivent présider à l'épanouissement de l'Eglise .

1- Supportez-vous les uns les autres,

Il est vrai que nous sommes tous différents.

Ces différences sont, en fait, une richesse.

2- Pardonnez-vous réciproquement.

De même que Christ vous a pardonné Amen !

Personne n'est parfait, pas plus nous que les autres.

Alors prenons le modèle de Jésus qui nous a pardonné. N'oublions pas le modèle de prière que donne
Jésus: « Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui
nous ont offensés Amen»

3- Revêtez-vous de l'amour, qui est le lien de la perfection,

Quelle merveilleuse définition de l'amour: Le lien de la perfection.

Il est la première manifestation du fruit de l'Esprit dans Galates

Sans amour, l'Eglise n'est rien. .

4- La paix de Christ

est incluse égaIement dans le fruit de l'Esprit. Elle caractérise l'Eglise primitive
Tout ce qui est fait pour enlever la paix dans l'Eglise locale sort de l'enfer.

A nous de combattre par la prière pour la paix de l'assemblée locale.

5- Soyez reconnaissants.

Combien il est utile de reconnaître les qualités des autres « plutôt que leurs défauts », et les reconnaître ouvertement.

Lorsque quelqu'un fait quelque chose de bien envers nous, sachons dire merci.
C'est une chose que l'on apprend aux enfants et que l'on oublie bien souvent
avec les années. « Rendez donc à César ce qui est à César » et l'on rendra plus facilement à Dieu ce qui est à Dieu.

Conclusion.

Galates 1/3

3 que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu le Père et de notre Seigneur Jésus-Christ,