Témoignage 10
Retour accueil
 

 

 

 

angleombrehautgauche.jpg (498 bytes)

bienvenue.gif (4199 bytes)

 

Témoignage de Anicet B.

DE LA HAINE À JÉSUS

 2 Corinthiens 5/17

17  Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

 Je me suis converti à Jésus-Christ à la fin des années quatre-vingts (1987). Je suis issu d'une famille où la religion  catholique est ancrée depuis des lustres; c'est ma famille qui a répandu le catholicisme dans mon village de Nouvelle Calédonie, Thio.

 Mon enfance se fit sous l'influence des prêtres et des dirigeants spirituels.

Devenu adulte, je cherchai désespérément la paix du cœur, en vain.

Je me suis alors jeté dans la création d'associations, ayant l'apparence d'un homme tranquille, je m'attachai à nuire aux autres par toutes sortes de moyens.

 « Malgré cela, je continuai à chercher la paix »

 A cette époque je me suis engagé dans un parti politique très imprégné d'idées révolutionnaires.

 Les habitants de Thio m'ont élu président de ce mouvement; c'est ce parti qui, entre 1984 et 1989, a semé la haine et la violence dans l'île.

A la fin de l'année 1986, j'entendis l'Evangile de Jésus-Christ pour la première fois; immédiatement, Dieu parla à mon cœur; quelques instants après la conversion,

 Moi le rebelle, le révolté, le violent, le haineux, j'étais transformé par la puissance de Dieu.

 Toutes ces choses diaboliques aux­quelles je m'étais attaché pour faire du mal à mon prochain, j'en fus entièrement libéré.

Aujourd'hui, je suis une créature nouvelle et dans le cadre de mon assemblée locale de Thio,

 Je ne prêche plus les idéaux politiques, mais la Parole de Dieu, la personne de Jésus-Christ

 et la puissance du Saint-Esprit, c'est cela qui va changer notre pays.

 « Thio est un fief de la religion traditionnelle »,

Mais je prie et vous prierez avec nous afin que Jésus-Christ y soit reconnu comme le seul vrai Dieu et le Sauveur de tous