Témoignage 2
Retour accueil
 

 

 

 

angleombrehautgauche.jpg (498 bytes)

bienvenue.gif (4199 bytes)

 

 

Témoignage de Philippe R. :

Cette affirmation biblique, nous l'avons expérimentée dans notre foyer.

A l'âge de dix mois, notre second fils, Matthieu, a connu une période difficile sur le plan santé. Pendant des semaines, il faisait de la température tous les jours, et avant que nous consultions un médecin, elle oscillait entre trente-neuf et quarante degrés

Il était sans cesse malade. Le pédiatre l'a ausculté et a ordonné d'urgence une prise de sang. 

 A huit heures, un mercredi matin, le téléphone sonne, le pédiatre au bout du fil nous informe que notre fils va très mal.  

Il a une infection dans le sang (le taux de globules blancs était six fois supérieur à la normale), accompagné d'une sérieuse anémie. 

Ses mots ont été entre autres ceux-ci :

« II faut faire très vite »  

Sans prononcer le mot de la maladie, nous en avons compris le degré de gravité, et avec mon épouse, les larmes ont été notre première réaction.  

La vision d'un cercueil blanc a effleuré mon esprit. 

Nous avons tout de suite tourné les regards vers Jésus et ensemble nous avons prié pour notre enfant.

Immédiatement, la paix de Dieu a envahi notre cœur et nous nous sommes trouvés réconfortés et soutenus. 

Je me souviens que je ne savais pas ce qui se passerait, mais je savais une chose:  

« Dieu avait entendu notre prière » 

Comme le médecin nous le demanda, une autre prise de sang fut effectuée le jour même. Les résultats indiquaient que les globules blancs avaient diminué d'un tiers suite à la prière.  

« Huit jours plus tard, notre fils était tiré d'affaire » 

Aujourd'hui, il va très bien et nous rendons grâces à Dieu pour son amour et son fils Jésus qui a tout accompli pour nous en mourant sur une croix pour notre salut et notre guérison.

Jésus ressuscité est le même hier, aujour­d'hui et éternellement. Amen !